Guide DME (diversification menée par l'enfant)

diversification menée par l'enfant DME

Qu'est-ce que la Diversification Menée par l'Enfant ?

L'approche de la DME préconise de laisser votre bébé se nourrir avec des aliments solides et mous dès le début de la diversification, plutôt que d'introduire des aliments sous forme de purée.

L'objectif est de faire vivre à votre enfant une expérience sensorielle et de lui faire découvrir, dès son plus jeune âge (à partir de 6 mois), une alimentation aussi variée que possible. Il peut donc prendre la nourriture, la toucher, la mettre dans sa bouche et la manipuler comme il le souhaite.

Quand débuter la DME ?

Vous pouvez commencer lorsque votre bébé répond à ces trois critères :
✔ il est âgé de plus de 6 mois
✔ il est capable de s'asseoir en position verticale avec un soutien minimal
✔ il peut saisir la nourriture et la mettre dans sa bouche
✔ il manifeste un intérêt pour l'auto-alimentation

La DME, est-ce une bonne idée ?

Cette approche donne à votre bébé la possibilité d'essayer des choses par lui-même et d'acquérir de nouvelles compétences.

✔ elle encourage les bébés à se familiariser avec une plus grande variété de textures et de saveurs. Cela peut les rendre plus susceptibles de développer des préférences alimentaires plus variées et plus saines à long terme. Un certain nombre d'études ont montré que les bébés qui mangent une variété d'aliments (y compris des produits à base d'arachide et du poisson) sont moins susceptibles de souffrir d'allergies alimentaires plus tard dans leur vie.
✔ elle peut réduire le risque d'obésité chez l'enfant. Avec l'alimentation à la cuillère, le parent a le contrôle (ce qui peut inciter les bébés à manger plus vite et plus que ce dont ils ont réellement besoin, ce qui peut les amener à ignorer la sensation de satiété), mais comme l'allaitement, la DME permet à bébé de réguler lui-même la quantité qu'il mange en fonction de sa faim.
✔ elle favorise le développement de la motricité fine. Le fait de tenir les aliments avec les doigts favorise le développement de la dextérité manuelle et de la coordination œil-main.
✔ elle encourage votre bébé à se nourrir seul lui donne confiance en ses propres capacités. Et plus il découvre, plus il se rend compte qu'il est capable de faire bouger les choses, ce qui renforce considérablement son estime de soi.
✔ la DME encourage la participation aux repas familiaux dès le début, ce qui a un impact positif sur leurs compétences sociales. Bébé apprend à manger des aliments différents, à partager et à participer aux conversations.

Les inconvénients de la DME

✔ manger des aliments avec les doigts est salissant pour les bébés de tout âge, en particulier ceux qui apprennent à tenir les aliments et à les porter à la bouche. Il existe des petites astuces comme le Kit Tidy tot qui peut résoudre cet iconvénient.
✔ les bébés se développent à leur propre rythme et peuvent être prêts à manger des aliments solides très simples dès l'âge de 17 semaines, une fois que leur système digestif s'est suffisamment développé pour supporter des aliments autres que le lait maternel ou le lait en poudre. Cependant, avant l'âge de six mois, les bébés n'ont généralement pas développé la coordination main-œil nécessaire au sevrage dirigé par le bébé. Ce n'est donc pas une option si votre bébé est prêt à être sevré avant six mois.
Dans ce cas, les purées ou les aliments bien écrasés constituent une passerelle évidente entre le lait et les aliments solides.
✔ certains bébés ne supportent pas aussi bien que d'autres les aliments grumeleux et ont besoin d'une transition plus progressive du lait aux aliments solides.

DME et le risque d'étouffement ?

On craint souvent que le bébé ne s'étouffe en mangeant des aliments solides.

L'étouffement est bien sûr à surveiller, même hors contexte de la DME. Cependant, il est possible de confondre l'étouffement avec un bâillement.

En effet, les bâillements sont extrêmement fréquents lorsque les bébés commencent à manger des aliments solides. Le réflexe de bâillement empêche les gros morceaux d'aliments d'entrer dans la trachée pour les repositionner à l'avant de la bouche, ne laissant que les aliments très bien mâchés à l'arrière pour être avalés. C'est un mécanisme de sécurité naturel pour éviter l'étouffement !

Lors de l'apprentissage DME, cela survient régulièrement, particulièrement au début.

La meilleure chose à faire est de rester calme et détendu, d'encourager votre bébé à se débrouiller en restant positif, en souriant et surtout en évitant de paniquer. C'est difficile, mais très important. Si votre bébé vous voit paniquer, il risque de faire de même et de transformer cette expérience intéressante et nouvelle en une crainte lors des essais suivants.

Quelques conseils pour que la DME se déroule sereinement

✔ ne mettez jamais un morceau de nourriture dans la bouche de votre bébé. C'est à lui que revient d'entrependre la démarche.
✔ ne laissez jamais votre bébé manger tout seul. Soyez à côté de lui, mangez en même temps que lui mais ne le quittez jamais des yeux.
✔ il est important de s'assurer que votre bébé est à l'aise et en sécurité dans sa chaise haute. Cela permet de s'assurer que bébé se concentre davantage sur son repas et moins sur le maintien de son corps en position verticale.
✔ évitez les aliments ronds comme les raisins entiers, les cerises, les tomates cerises et les saucisses. Coupez-les plutôt en deux ou en quatre, comme le grain de raisin, à coupez en deux ou en quatre dans le sens de la longueur.
✔ faites cuire les légumes et les fruits à la vapeur.
✔ pelez et râpez les légumes et les fruits durs comme les carottes, les panais, les pommes et les courgettes.
✔ râpez le fromage.
✔ retirez toujours les noyaux et les graines des fruits.

Comment débuter la DME ?

Si vous avez décidé d'introduire les aliments solides dans l'alimentation de votre bébé par le biais du sevrage, cela ne veut pas dire que bébé peut se passer des habitudes alimentaires acquises jusque là.

Vous pouvez suivre les principes de base :

✔ continuez à l'allaiter ou à le nourrir au biberon.
✔ maintenez la même fréquence d'allaitement ou de biberon, car les bébés tirent la majeure partie de leur alimentation du lait maternel ou en poudre pendant la majeure partie de la première année.
✔ proposez simplement des aliments solides à l'heure du repas et laissez votre bébé décider s'il est prêt à les manger.
✔ quel que soit le menu, au début, la texture de l'aliment doit être suffisamment molle pour que vous puissiez l'écraser avec vos doigts ou facilement dissoluble
✔ évitez les aliments durs ou croquants, comme les tranches de carottes ou de pommes crues.
✔ les aliments doivent avoir la taille d'un doigt, c'est-à-dire qu'ils doivent être suffisamment grands pour que le bébé ne puisse pas les porter à la bouche en entier, et avoir une forme facile à tenir pour un enfant de 6 mois avec ses petites mains potelées.
✔ proposez une variété d'aliments.
✔ servez-lui des aliments de différentes couleurs et de différentes textures (avocats lisses, pastèques juteuses et même pâtes cuites tendres).

DME : quelques exemples pour un bébé de plus de 6 mois ?

✔ quartiers de patates douces rôties
✔ quartiers de pommes rôties, avec la peau pour les faire tenir ensemble.
✔ tranches de pastèques, de melon
✔ haricots verts cuits à la vapeur
✔ tranches d'avocats - mûr et tendre
✔ tranche épaisse de mangue
✔ banane
✔ leurons de brocoli rôtis ou cuits à la vapeur

Astuce pour la banane : pour servir une banane à un bébé, lavez-la bien, puis coupez-la en deux. Coupez un ou deux centimètres de la peau, mais laissez le reste de la peau pour qu'elle ne soit pas glissante pour le bébé. Il suce la partie supérieure comme une petite glace ! Vous pouvez également l'aider à tenir la banane si nécessaire.

Tenez-vous toujours proche de votre bébé et étudiez sa façon de saisir les aliments et de manger. Il est votre meilleur guide pour faire des ajustements concernant les aliments que vous lui proposez.

Entre 6 et 12 mois, vous pouvez élargir les textures et les tailles des aliments qui peuvent être servis. À mesure que les bébés grandissent, ils développent lentement des capacités de mastication et de déglutition plus matures, ainsi qu'une meilleure dextérité des doigts et une meilleure motricité fine. Cela les aide à manipuler des morceaux d'aliments plus petits et plus fermes.

En observant votre bébé manger, vous remarquerez des changements dans la taille des morceaux qu'il peut saisir. En termes de texture, il est important de cuire les fruits et les légumes à la vapeur et de tester les aliments pour vous assurer que vous pouvez les écraser avec votre langue sur le palais, surtout au début.

Il est beaucoup plus facile de cracher un morceau d'aliment mou que dur !

Diversification menée par l'enfant : les accessoires indispensables

Certains accessoires rendent l'expérience de la DME plus facile et beaucoup moins stressante. Voici une liste non exhaustive d'accessoires qui nous semblent indispensables.

La chaise haute

La chaise haute que vous choisissez doit être de qualité et facile à nettoyer.
La hauteur et la portée du plateau doivent être adaptées à votre bébé pour qu'il puisse facilement attraper sa nourriture. Le plateau est-il muni d'un rebord ? Cela empêchera votre bébé de faire glisser sa nourriture du plateau vers le sol.
La DME signifie que votre bébé peut participer aux repas familiaux dès le début. Une chaise qui peut se glisser sous une table est donc une bonne option.

Les bavoirs

Ne sous-estimez pas les dégâts que votre bébé est capable de faire lorsqu'il va débuter la diversification.

Un bavoir à manches longues, facile à essuyer et qui peut être lavé facilement est une bonne solution. Vérifiez que la matière est confortable, notamment au niveau des poignets et du cou de votre bébé.
Il est conseillé d'en acheter au moins 2-3 , afin d'en avoir toujours un de rechange.

Une protection pour le sol

Vous aurez probablement besoin de quelque chose pour protéger votre sol. Il se peut que votre bébé aime jeter sa nourriture et qu'il soit capable de la lancer sur une certaine distance. Un rideau de douche ou une nappe imperméable peut suffire.

Notre astuce : le kit de protection Tidy Tot qui comprend un grand plateau imperméable et son bavoir. Nous avons d'ailleurs consacré un article sur notre blog afin d'expliquer à quel point cet accessoire est pratique pour la DME.

Un gobelet d'apprentissage

Commencez à offrir un gobelet d'eau à votre bébé dès qu'il commence à manger des aliments solides. Nous vous conseillons une petite tasse adaptée aux petites mains de bébé avec ou sans anses. 
Nos tasses chouchoutes :
✔ la tasse d'apprentissage Babycup
✔ la tasse d'apprentissage Konges Slojd ou Liewood

Une cuillère adaptée

Les meilleures cuillères pour la DME sont courtes, avec des manches épais faciles à saisir.

Les meilleures cuillères pour la DME :

✔ les pré-cuillères NumNum
La cuillère aide votre bébé à se familiariser avec l'utilisation d'un ustensile en lui permettant d'apprendre à les plonger dans les purées. Les aliments se coincent dans les rainures au centre de la cuillère, ce qui les empêche inévitablement de tomber, de sorte que bébé n'a qu'à se concentrer sur l'introduction des aliments dans sa bouche.

✔ les couverts Grabease
Les couverts grabease sont conçus pour donner aux tout-petits la possibilité de manger de manière autonome grâce à un outil adapté à leur prise en main et à leurs mouvements naturels, avec une protection contre l'étouffement.

diversification menée par l'enfant DME

Assiette ou bol

Les bols et les assiettes antidérapants peuvent s'avérer utiles : ils sont équipés d'une ventouse permettant de les coller sur le plateau de la chaise haute de votre bébé ou sur une table.
Cela aide également votre bébé à se nourrir tout seul : il peut pousser les aliments avec ses doigts ou une cuillère contre les parois du bol pour les ramasser.

Les meilleures assiettes pour la DME :

✔ les assiettes à compartiments antidérapantes de la marque EZPZ
✔ la gamme d'assiettes et de bols en silicone antidérapants de chez Ekobo

Les questions les plus posées concernant la diversification menée par l'enfant

Peut-on mélanger la DME et les purées ?

Absolument ! Faire un mix entre les aliments solides et la purée est une excellente idée, tout simplement parce que cela vous donne beaucoup plus de choix d'aliments et permet au bébé de découvrir d'autres textures. Associé avec une pré-cuillère NumNum permet de donner à bébé plus d'autonomie et de contrôle.

Comment savoir si mon bébé a assez mangé ?

Au cours de la première année, la principale source d'alimentation doit être le lait maternel ou le lait maternisé, qui peut être complété par une alimentation solide riche en nutriments vers l'âge de 6 mois. Pendant cette phase, n'oubliez pas que l'apprentissage des aliments solides prend du temps et que les bébés continueront souvent à boire à peu près le même volume de lait maternel ou de lait maternisé. Les bébés sont très doués pour réguler leur appétit et communiquer aux parents des signaux indiquant qu'ils ont faim ou qu'ils sont rassasiés.

Tant que vous proposez à votre bébé des aliments solides deux à trois fois par jour (après 12 mois : trois repas & deux collations par jour) et que vous continuez à lui offrir du lait maternel ou en poudre jusqu'à environ 12 à 15 mois, votre bébé devrait avoir suffisamment à manger.

Si vous avez des inquiétudes concernant le poids ou la croissance de votre bébé, consultez votre pédiatre.

Les bébés ont-ils besoin de dents pour manger de vrais aliments solides ?

Non, ils n'ont pas besoin de dents pour manger des aliments solides mous. Les bébés peuvent mâcher et broyer les aliments avec leurs gencives.

Mon bébé mange-t-il trop d'aliments solides ?

Chaque bébé est différent. Faites confiance à votre bébé pour manger quand il a faim et s'arrêter quand il est rassasié.

Si vous avez des inquiétudes concernant le poids ou la croissance de votre bébé, consultez le médecin de votre enfant.

L'avantage de commencer par les aliments avec les doigts, c'est que votre bébé s'alimente lui-même et apprend à reconnaître les signaux de faim et de satiété.

 

diversification menée par l'enfant DME