Livraison gratuite dès 59€ en France ★ Jusqu'à -20% sur votre commande !

Sommeil de bébé

Apprendre à un nouveau-né à dormir consiste à établir une bonne routine et à développer les habitudes de sommeil qui deviendront une partie importante de sa vie.

Tout savoir sur le sommeil des bébés

Apprendre à un nouveau-né à dormir consiste à établir une bonne routine et à développer les habitudes de sommeil qui deviendront une partie importante de sa vie. Il s'agit de lui apprendre comment le monde fonctionne - quand nous dormons, quand nous mangeons et quand nous jouons.

Apprendre à un enfant à dormir est un long processus, et plus tôt il apprend, plus facile ce sera à long terme.

Shop By
Loading
Afficher en Grid List

Produits 1-30 sur 252

Page
par page
Par ordre décroissant
  1. Alèse Drap Housse 2 en 1 pour lit bébé Kadolis - Eucalyptus
    À partir de 14,90 €
  2. Alèse Drap Housse 2 en 1 pour lit bébé Kadolis - Gris
    Note:
    100%
    À partir de 15,90 €
  3. Alèse Drap Housse 2 en 1 pour lit bébé Kadolis - Terracotta
    À partir de 14,90 €
  4. Alèse Imperméable en Coton bio Grünspecht
    À partir de 11,99 €
Afficher en Grid List

Produits 1-30 sur 252

Page
par page
Par ordre décroissant

Comment débuter l'apprentissage du sommeil ?

Les premières semaines, bébé ne fait pas la différence entre le jour et la nuit. Son cycle circadien n'est pas encore en place et les cycles de sommeil sont assez courts (environ 50 minutes jusqu'à 2/3 mois).

C'est à nous parents de s'adapter à ses cycles afin qu'il puisse se développer à son rythme. Voici quelques conseils que vous pouvez, si vous le souhaitez, mettre en place vers 6-8 semaines environ.

L'apprentissage du sommeil le matin

Ouvrez les rideaux
Laissez entrer autant de lumière que possible dans votre maison ou asseyez-vous près d'une fenêtre ensoleillée.  L'objectif est d'associer la "journée" à la luminosité et au bruit.

Habiller votre bébé

Cela peut sembler une tâche fastidieuse et sans importance car de nombreux nouveau-nés restent en pyjama toute la journée.  Mais le simple fait de changer de vêtements le matin signalera à votre bébé qu'il est temps de commencer la journée, et non une autre de ses nombreuses périodes d'éveil.

Contact peau à peau

Dès que vous le pouvez, faites un peau à peau avec votre bébé. Même si c'est juste 5-10min, même si c'est dans un porte-bébé. Les bienfaits du contact peau à peau sont également un excellent moyen de favoriser la création de liens avec le bébé et d'atténuer les symptômes du baby blues ou de la dépression post-partum.

Encouragez les jeux

Parlez ou chantez à votre bébé, faites-lui faire des mouvements sur le ventre et donnez-lui beaucoup de contact avec sa peau.  L'environnement doit être stimulant et ludique, sans être trop stimulant ; surveillez les signes indiquant que le bébé a terminé une certaine activité.
Les bébés n'ont pas besoin de beaucoup de divertissement à cet âge, mais ils aiment entendre des voix et regarder des visages.

Surveillez les signes de somnolence

Tout au long de la journée, soyez attentif aux signes indiquant qu'il est prêt à dormir.  Certains bébés sont très grognons, d'autres regardent simplement dans une direction et commencent à cligner lentement des yeux.  Dès que vous sentez qu'il a sommeil, préparez-vous à lancer la routine de la sieste.

Apprentissage du sommeil à l'heure du coucher

Veillez à ce que votre bébé soit debout depuis au moins 1 à 2 heures avant le coucher.

La planification des heures de sieste de votre bébé vous demandera un peu de travail, mais il est beaucoup plus facile de mettre au lit un bébé endormi que de se battre avec un bébé énergique.

Tamisez les lumières

La période d'éveil avant le coucher doit être axée sur l'obscurité et le calme, ce qui est différent des périodes d'éveil pendant la journée. Tamisez les lumières, fermez les rideaux ou installez des stores occultants.
Vous devez toujours vous assurer que bébé est bien nourri, qu'il fait son rot et ses besoins.

Parlez à voix basse et mettez une musique de fond douce. Essayez d'éviter d'allumer la télévision.

Donner un bain à bébé et le masser est un excellent moyen de se détendre avant le coucher. Optez pour des huiles essentielles qui favorisent le sommeil et utilisez des produits de bain apaisants conçus pour aider bébé à se détendre. Le bain ne doit être ni trop chaud, ni trop froid.

Changez les vêtements de bébé

C'est l'autre moment de la journée où il est important de changer les vêtements de bébé pour lui signaler que c'est l'heure du coucher. Le vêtement dans lequel vous mettez votre bébé au lit n'a pas vraiment d'importance, car c'est le fait de mettre un pyjama qui crée cette habitude.Essayez de NE PAS nourrir votre bébé juste avant de le coucher.

Il est important de nourrir bébé avant de le mettre au lit pour qu'il soit rassasié, mais si vous ne voulez pas l'endormir au sein à chaque fois qu'il se réveille, vous devez dissocier ce moment de l'heure du coucher. Visez une demi-heure avant le coucher pour qu'il ne s'endorme pas pendant l'allaitement.

Initiez la "ROUTINE DU LIT".

Il s'agit de la dernière chose que vous ferez avec votre bébé avant de le mettre au lit pour la nuit. Il peut s'agir d'une histoire ou d'une berceuse, de l'allumage d'une veilleuse, d'un léger bercement ou d'un câlin dans un fauteuil, ou encore de bisous et de câlins de toute la famille.

Au fil des ans, la routine du coucher évoluera en fonction de la croissance de votre enfant. Mais elle doit toujours inclure une activité apaisante réservée spécifiquement à l'heure du coucher, afin de donner à votre bébé le signal du coucher.
Mettez votre bébé au lit lorsque vous voyez les premiers signes de somnolence

Il est bon de le répéter ici : couchez votre bébé lorsqu'il a sommeil mais ne dort pas encore. Plus le bébé est jeune, plus il agit selon son instinct et tant que tous ses besoins sont satisfaits, il ne devrait pas protester lorsque vous le couchez.

Faites de votre mieux pour rester positive, sinon votre bébé sentira votre anxiété.
Utilisez un babyphone pour écouter quand bébé se réveille et essayez de le rejoindre dès que possible. Essayez de ne pas laisser votre bébé pleurer trop longtemps, car cela le stimulerait plus que nécessaire.

Les nouveau-nés ne se réveillent normalement que pour se nourrir, il est donc inutile de les laisser "pleurer".