Ah l’été, les pique-niques, les goûters au parc, les sorties scolaires, les déjeuners de travail au soleil… Si vous aimez profiter des beaux jours, ou tout simplement si vous emportez votre déjeuner avec vous au travail, saviez-vous qu’il existait quelques gestes simples pour réduire vos déchets et votre consommation d’emballages alimentaires ?

Exit le papier aluminium ou la cellophane, qui polluent, et ne sont pas réutilisables. Dites bonjour aux pochettes à sandwiches, aux boîtes à repas et même aux lunch bags pour vos pique-niques zéro déchet ! Non seulement vous ferez un geste pour l’environnement mais aussi pour votre santé et celle de vos enfants, en plus de faire des économies.

Les pochettes à sandwiches réutilisables

Il en existe une multitude ! En tissu, en silicone, à zip, a scratch, à plier ou cousues… A vous de voir selon vos critères. Par exemple, si vous déjeunez souvent sur le pouce, devant votre clavier, peut-être apprécierez-vous les pochettes Planet Wise ou Keep Leaf, qui se déplient pour faire office de set de table sur votre bureau ! ?

En plus d’être écologiques et économiques, les pochettes à sandwiches sont simples à utiliser, un coup d’éponge et hop, elles sont déjà prêtes à resservir.

Notre astuce : prenez-en une différente pour chaque membre de la famille, comme ça plus besoin d’ouvrir chaque sandwich pour savoir quoi est à qui en pique-nique ! A la maison, je m’en sers même pour conserver certaines choses au frais, comme ma pâte brisée maison ou mes restes de pizza. Un seul objet, plusieurs utilisations, c’est ça aussi la consommation raisonnée !

Enfin last but not least, ces pochettes sont jolies. Et oui, ça compte aussi ! Entre nous, entre un morceau de cellophane douteux qui finit à la poubelle (et dans l’estomac des poissons et des mouettes) et une jolie pochette Imse Vimse, le choix est vite vu.

Les boîtes à repas ou lunch boxes

Idéales pour les sorties scolaires des marmots, elles sont aussi très pratiques si vous déjeunez en dehors de la maison. Une boîte à repas vous permet d’emporter avec vous un repas complet, de l’entrée au dessert.

Personnellement, je ne pourrais plus m’en passer. Je fais même des boxes 100% sucrées pour le goûter des enfants ou des petits assortiments pour nos voyages en train ou en voiture. Tellement plus simple que d’avoir 50 paquets différents. Et gratifiant aussi, de voir que je jette beaucoup moins d’emballages qu’avant. En plus, les aliments sont protégés par les parois rigides, contrairement aux sachets individuels qui laissent souvent place à de mauvaises surprises une fois arrivés à destination (oui je ne suis pas très délicate hum hum).

Certaines boîtes à repas sont même isothermes et/ ou munies de pains de glace, comme celles proposées par la marque Love and Mae, pour conserver votre salade au frais, des fruits ou du fromage en toute quiétude. Etre écolo oui, mais gastronome aussi !

Les lunch bags

Ce sont un peu les grands frères des lunch boxes, le côté rigide en moins. En général, leur contenance est également plus généreuse (mais vous devrez utiliser de petites boîtes ou des pochettes à sandwiches pour bien conserver vos denrées à l’intérieur), ce qui vous permet d’emporter un repas complet, une boisson (dans une gourde réutilisable, bien sûr !) et pourquoi pas une gourde de compote (réutilisable elle aussi).

Il existe différents modèles : sacs à dos, sacs avec juste une petite anse à tenir à la main, sac à glisser dans le sac à dos d’école ou dans votre sac à vous… Les lunch boxes sont la plupart du temps isothermes, il vous suffira d’ajouter un petit pain de glace au fond si vous voulez encore plus de fraîcheur.

Une petite histoire ? Ici, j’ai utilisé le sac isotherme SkipHop coccinelle durant un an pour apporter mon lait maternel à la crèche ! Les procédures étant très strictes, il fallait que mon lait soit stocké au réfrigérateur une fois tiré et étiqueté, ou congelé, puis apporté dans des biberons, dans un sac isotherme avec un pain de glace, pour ne pas rompre la chaîne du froid. Tout s’est toujours super bien passé et ce petit sac nous a bien aidés ?

Tout ça pour vous dire que lorsque vous achetez un objet zéro déchet, il n’a pas une, mais plusieurs vies et que c’est aussi ça, l’éco-logie.