Une fois n’est pas coutume, je vais aborder le sujet de la provenance des produits, et surtout de transparence.

Made in France

Depuis quelques années, le Made in France est particulièrement mis en avant, pour des raisons économiques évidentes. Dans un monde non mondialisé, nous, consommateurs français, pourrions tout acheter localement. Mais ce n’est pas le cas. Le Made in France permet toutefois d’identifier les produits répondant aux critères de l’administration française.

Le cahier des charges du label Origine France Garantie met en avant 2 critères minimaux cumulatifs :

– le produit prend ses caractéristiques essentielles en France ;

– de 50 % à 100% du prix de revient unitaire de ce produit sont acquis en France.

couche lavable bébé made in france hamac

Parmi les marques représentées sur Lilinappy, Hamac Paris est emblématique du label Origine France Garantie. Le fer de lance de Hamac est bien de miser sur une production 100% française, à l’instar d’autres marques telles que les chaussettes Des Pas Rayés, les couches lavables Doujan ou Lulu Nature, les jambières Merya. Ces dernières n’ont pas le label officiel, sans doute en raison du coût annuel de cette certification (difficilement supportable pour des petites entreprises), mais sont à même de prouver la provenance de leurs produits.

Bien que les marques citées au-dessus proposent des produits relativement accessibles, le Made in France a tout de même la réputation d’être plus coûteux, mais reste plébiscité par 73% des consommateurs.

Le Made in France a donc le vent en poupe, et, comme tout « secteur » médiatisé et porteur, il attire de nombreux acteurs pas forcément scrupuleux.

Marque française : une appellation trompeuse ?

C’est bien l’objet de ce billet : de nouvelles « marques françaises » fleurissent actuellement dans tous les secteurs, notamment des produits pour bébé, surfant sur la vague du Made in France.

Qu’est-ce qu’une marque française ? Il s’agit ni plus ni moins d’une appellation déposée auprès de l’INPI (Institut National de la Protection Intellectuelle). C’est donc un simple enregistrement permettant de protéger cette appellation sur différentes classes de marques.

Cependant, avoir une marque française ne signifie aucunement que les produits vendus sous cette marque sont français.

C’est bien là que le consommateur doit faire preuve de vigilance, car de nombreux produits sont d’origine étrangère mais certaines « marques françaises » se gardent bien de le signaler, mettant en avant la marque et non le produit.

Ces acteurs jouent donc sur la confusion entre pays de la marque et pays d’origine des produits vendus.

Sur Lilinappy, nous misons sur la transparence de tous nos produits, en mentionnant systématiquement le pays de fabrication des produits. Ce n’est pas toujours simple, surtout quand les marques changent de pays de fabrication sans nous prévenir (mais parfois, nos clients nous aident à corriger des informations erronées, merci à eux), mais cela nous paraît fondamental que nos clients puissent connaitre la provenance de nos produits. C’est un point rassurant pour les parents et leurs enfants.

Il n’existe pas, pour les sociétés de vente à distance d’obligation d’indiquer sur leurs catalogues l’origine des produits proposés. (http://www.conso.net/)

Les marques françaises peu scrupuleuses l’ont bien compris et en profitent.

En attendant la création d’une vraie marque et d’un logo « Made in France », en cours d’étude par le gouvernement, je vous conseille donc de vérifier la provenance de vos achats, comme vous le faites sans doute déjà quand vous faites des achats en magasin, et d’éviter d’acheter à l’aveuglette.