Ah la magie des fêtes de fin d’année… L’incontournable sapin de Noël recouvert de guirlandes électriques, la course effrénée aux cadeaux, les repas gargantuesques ! Toute cette opulence vous donne déjà le tournis ? Et si vous tentiez de fêter Noël autrement pour une fois ? Dans cet article, LiliNappy vous livre des clés pour célébrer Noël de manière plus durable. À tester dès cette année !

Noël peut-il rimer avec écologie ? La réponse est oui ! D’ailleurs, saviez-vous qu’à l’origine le Père Noël était vert ? Mais ça, c’était avant que le numéro un du soda mondial ne s’approprie le personnage – à des fins publicitaires ! Aujourd’hui, 37% des Français se préoccupent de la dimension éthique de Noël. Jugée trop commerciale, LA fête de l’année rime désormais avec démesure, gaspillage et perte de sens. On vous l’accorde, faire le choix d’un Noël éco-responsable demande de réfléchir à une nouvelle organisation. En réalité, cette petite contrainte est une grande occasion d’expérimenter une certaine nouveauté. Voire de renouveler vos habitudes sur le long terme.

Choix de la décoration, des cadeaux et du repas : en avant pour trois bonnes résolutions écologiques ! Objectif : partager un Noël plus vert avec les êtres qui vous sont chers.

JE FAVORISE UNE DÉCO DE NOËL MINIMALISTE ET REUTILISABLE

Mon beau sapin

Selon l‘étude complète de Consoglobe, plus de 6 millions de sapins de Noël sont vendus chaque année, rien qu’en France. Soit 5 millions de sapins naturels, cultivés en masse à grands renforts de pesticides, sur le territoire national et dans le Nord de l’Europe. En plus du million de sapins artificiels acheté par les français ! Le problème du fameux sapin ? Comme beaucoup (trop) d’autres choses, il est jetable. On le garde quelques semaines à peine, puis poubelle.

Contrairement aux idées reçues, les sapins artificiels ne sont pas plus respectueux de l’environnement ! En effet, leur production est extrêmement énergivore. Composés de plastique et d’autres matériaux non recyclables, ils sont produits à partir de dérivés de pétrole. Souvent importés d’Asie, ils voyagent donc de très loin avant d’arriver chez vous. Bien que le sapin plastique ait une durée de vie plus longue qu’un sapin naturel, les français le changent en moyenne tous les trois ans. Ce qui produit ainsi beaucoup de déchets. Or, pour limiter son impact environnemental, il faudrait le garder au minimum 20 ans. Enfin, rappelons qu’il n’est pas biodégradable. Son incinération dégage des vapeurs nocives pour l’environnement et l’être humain. Par conséquent : il ne s’agit pas d’une solution plus écologique.

Sapin naturel écologique

Heureusement, d’autres alternatives aux sapins traditionnels existent. Comme de fabriquer son propre sapin. À customiser et à réutiliser sans limite dans le temps ! En palettes, en carton, en papier ou joliment dessiné à la craie sur un mur, une planche ou une toile. Vous pouvez aussi convertir une grande plante d’intérieur tel qu’un ficus ! Décorez-le comme un sapin de Noël et le tour est joué. Soyez-en sûr, vous trouverez de nombreuses idées DIY originales et faciles à réaliser sur le web.

Ma décoration éco-friendly

Afin de réduire les déchets générés par les festivités de Noël, la première étape consiste à éviter tout matériel jetable. Commencez par privilégier de vraies assiettes, verres et couverts, des serviettes exclusivement en tissu (lavables et réutilisables) ainsi que des bouteilles en verre plutôt qu’en plastique (eau, jus de fruits, sodas etc.).

En guise de guirlandes et de boules de sapin, il est plutôt facile et abordable de faire de belles décorations avec des matériaux naturels. Si vous vivez en milieu urbain, nombre d’enseignes et boutiques de loisirs créatifs proposent des accessoires propices. En milieu rural, Dame Nature reste votre meilleur fournisseur (pommes de pin, noisettes, marrons, branches, feuillages etc.). Sachez qu’au Moyen-âge on décorait les sapins avec des pommes (pour rappeler l’arbre du Paradis) !

Pour une décoration plus écologique, inspirez-vous par exemple de ces quelques suggestions déco à portée de chacun :

* Déposez des pommes de pins dans un grand vase transparent, entremêlées d’une guirlande lumineuse.

* Enroulez vos serviettes de table d’une ficelle naturelle pour maintenir une branche de houx, un bâton de cannelle et/ou une bouture de thym.

* Créez des décorations comestibles (une crèche en pain d’épice décorée de friandises achetées en vrac ou de petits biscuits de Noël maison, une guirlande de popcorn etc.)

* Proposez un atelier créatif à vos enfants (boules de Noël en papiers origami, couronnes de Noël à partir de boules de sapin à recycler etc.)

Enfin, toujours dans une démarche minimaliste, posez-vous la question de ce qui est vraiment indispensable. De fait, n’hésitez pas à réduire le nombre de vos décorations. Qu’il s’agisse d’art de la table, du sapin, de l’intérieur de votre maison ou de l’extérieur. Privilégiez toujours la réparation et le recyclage de ce que vous possédez déjà avant d’acheter de nouvelles choses. Ainsi pour Noël, pensez également à la décoration d’occasion plutôt qu’au neuf !

J’OFFRE DES CADEAUX ZÉRO DÉCHET, ORIGINAUX ET DURABLES

Idée cadeau pour homme : un rasoir ad vitam æternam

Le rasage « tout jetable » représente à lui seul 26% de l’ensemble des déchets cosmétiques. Selon Consoglobe, 11 millions de rasoirs jetables sont vendus chaque année dans le monde, soit 7700 à la minute ! Ajoutez à cela les lames usagées, les emballages et les aérosols de mousse, vous obtenez 20 000 tonnes de déchets par an, uniquement en France. Offrir un rasoir zéro déchet à Noël, c’est donc faire un grand geste pour la planète !

Rasoir inox Lamazuna

Idée cadeau pour femme : une solution démaquillante impérissable

Tout comme le rasoir, les lingettes démaquillantes jetables sont une véritable plaie pour l’écologie. En offrant un kit de carrés démaquillants bio et lavables en guise de cadeau de Noël, vous favoriserez le respect de l’environnement. Garantis zéro déchet, ils se lavent en machine en même temps que les vêtements et sont plus efficaces que les lingettes à usage unique. Sans compter l’amortissement économique évident.

lingettes démaquillantes Bambaw

Idée cadeau pour enfant : le guide du héro zéro déchet (dès 8 ans)

Aux adultes comme aux enfants, offrez utile ! Encouragez les jeunes que vous aimez à devenir acteurs de la protection de l’environnement. Profitez de Noël pour leur transmettre les valeurs de l’écologie, tout en les amusant. Dans cette optique, LiliNappy vous recommande vivement le livre illustré de Thierry Souccar, Les Zenfants Zéro Déchet, Ze Mission.

SI vous êtes en recherche d’idées de cadeaux écologiques supplémentaires pour Noël, rendez-vous sur LilliNappy, le site e-commerce de la tribu responsable J !

Halte aux papiers d’emballages cadeaux

Quitte à aller au bout de la démarche Noël écolo… autant choisir une alternative aux traditionnels paquets cadeaux. Car, en plus de leur prix excessif, ils finissent toujours en boules à la benne.

Voici plusieurs astuces pour les remplacer :

* Emballez vos cadeaux dans de jolis Tote Bags en toile. Ces sacs en tissu pourront être réutilisés au quotidien. Ou comment offrir deux cadeaux en un !

* Donnez une seconde vie au papier à recycler. Journaux ou magazines datés, cartons bruts ou customisés… faites place à la récup !

* Utilisez la technique japonaise du Furoshiki. Celle-ci permet d’emballer des objets de toutes tailles et de toutes formes à partir de tissus carrés. En plus de la facilité de réalisation, cet art du pliage nippon est de toute beauté !

emballage réutilisable Furoshiki

JE PRÉPARE UN MENU ÉCOLOGIQUE, DE SAISON ET LOCAL

D’après une étude du ministère de l’Écologie et du Développement durable, 17% des émissions de gaz à effets de serre sont liées à la production de nourriture. C’est dire que nos choix alimentaires ont un réel impact sur notre planète. Donc décembre c’est LE mois où il faut être particulièrement vigilant sur l’origine des produits que nous achetons ! Car pendant les fêtes c’est le grand folklore du hors saison et des provenances lointaines qui vont souvent de pair. À cela s’ajoute son lot d’entourloupes industrielles. L’agroalimentaire nous pousse avec ardeur à la consommation et scrute méticuleusement nos actes d’achats collectifs.

Dès que possible, privilégiez les circuits courts. Dans l’idéal, choisissez votre menu de Noël à partir de produits trouvés dans un rayon de 200 km. En effet, une importation par avion hors saison consomme 10 à 20 fois plus d’énergie que si le produit est acheté au niveau local. L’idée étant de réduire l’empreinte carbone liée à l’alimentation. Afin de limiter le gaspillage d’énergie et les émissions de CO2 inutiles, en lien avec le transport. Donc pensez à composer votre menu de Noël avec des produits de saison. Vos papilles se réjouiront autant que votre conscience écologique d’échapper aux fruits et légumes issus de culture sous serres chauffées. Activité particulièrement consommatrice d’énergie ! Dans cette optique locavore, rendez-vous au marché. C’est une valeur sûre pour capter les producteurs du coin. De même si vous passez par l’AMAP et La Ruche qui dit oui.

Le plus souvent, les produits exceptionnels du terroir donnent une note gastronomique aux mets que l’on déguste. Et autant dire que la qualité des aliments d’un repas de Noël est un critère de choix. Une cuisine simple mais fine et créative, c’est un festin assuré. Tant que faire se peut : privilégiez les produits dits bio. Choisissez en toute connaissance de cause vos viandes, poissons, coquillages et crustacés en consultant Mes courses pour la planète. Vous y trouverez de précieuses indications sur les produits de saison, l’origine et la nature des aliments à privilégier, comme de ceux à éviter. Si vous souhaitez approfondir votre réflexion à ce sujet, partez à la (re)découverte du mouvement Colibris.

Résolutions… et action

La magie de Noël, c’est aussi l’occasion de mettre en pratique les valeurs qui vous sont chères et de les transmettre à votre entourage. Montrez à vos proches que des solutions existent. Sensibilisez-les à l’écologie, au zéro déchet et au minimalisme. En fin de compte, le partage en famille c’est cela l’essence même de Noël. Voilà tout ce que LiliNappy vous souhaite pour finir l’année en beauté. Alors joyeuses fêtes… en adoptant le zéro déchet autant que possible !

Si vous avez aimé cet article, découvrez aussi :

Éducation zéro déchet : comment éveiller mon enfant à l’écologie ?
Pourquoi devenir minimaliste ? Et comment en faire son mode de vie
Me débarrasser du plastique en cuisine : par où commencer ?
Cuisine zéro déchet : 5 résolutions ultra faciles pour éliminer le plastique
Objectif zéro déchet : en finir avec la démence du plastique !
Avoir la conscience écolo c’est bien. Agir c’est encore mieux !